Mercredi 17 juin 2009. Le premier rapport de l’OMS sur la sécurité routière

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié hier mardi 16 juin 2009 le premier rapport consacré à la mortalité sur les routes, qui porte sur 98 % de la population mondiale, dans 178 pays. En 2004, les accidents de la route étaient la 9e cause de mortalité dans le monde avec 2,2 % des décès, soit 1,2 million de personnes tuées. Ils représentent la première cause de décès chez les 15-29 ans. 90 % des décès surviennent dans les pays en développement alors qu’ils ne comptent que pour 48 % du parc automobile. Les catégories  » vulnérables  » (piétons, cyclistes, motards) représentent 46 % des tués (80 % dans les pays pauvres).

20 à 50 millions de personnes seraient blessées lors d’accidents de la route chaque année.

L’OMS a aussi procédé à une analyse des politiques de sécurité routière. Elle met en avant que :
– seulement 29 % des Etats ont introduit une limite de vitesse autorisée en ville à 50 km/h ou moins
– seulement 49 % appliquent un seuil autorisé d’alcoolémie à 0,5 gramme par litre de sang ou moins
– seulement 40 % demandent le port du casque pour le passager d’un deux-roues (90 % pour le conducteur)
– seulement 57 % imposent le port de la ceinture à l’avant et à l’arrière (38 % dans les pays en développement)
– 90 % des pays imposent les siège-bébé, mais seulement 20 % dans les pays pauvres
– 44 % ne disposent d’aucune politique en faveur des transports publics
– seulement 15 % des pays auraient mis en œuvre des lois efficaces pour réduire la mortalité routière.

Références
Articles
La Croix :  » L’insécurité routière fauche 1,2 million de vies chaque année dans le monde « 
Le Monde :  » L’insécurité routière, fléau des pays pauvres « 
Le Figaro :  » La route fait plus d’un million de morts dans le monde « 
Libération :  » L’axe nord-sud des accidents de la route  »
WSJ :  » Traffic Accidents Kill 1.27 Million Globally, WHO Says « 
NYT :  » W.H.O. Examines Traffic as Health Hazard « 

Document
Le rapport de l’OMS

Une réponse à “Mercredi 17 juin 2009. Le premier rapport de l’OMS sur la sécurité routière

  1. vue le nombre croissant d’accidents en algérie, je ne comprends pas pourquoi elle n’a pas répondu aux sollicitations de l’ OMS.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s