Archives de Catégorie: Amérique du Nord

Vendredi 25 septembre 2009. Le G20 va remplacer le G8

La Maison Blanche a annoncé aujourd’hui que le G20 va être pérennisé pour remplacer le G8, et devenir le  » principal Forum économique mondial « . Cette annonce a eu lieu alors que le G20 se réunissait dans la ville américaine de Pittsburgh.

Le G8 était composé de l’Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Italie, du Japon et de la Russie. Le G20 compte de plus l’Argentine, l’Australie, le Brésil, la Chine, l’Union européenne, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique, l’Arabie Saoudite,  l’Afrique du Sud,la Corée du Sud et la Turquie. Ces pays représentent 85 % du produit intérieur brut (PIB) mondial (mais seulement 60 % de la population).

Le G20 a été imaginé en 1999 à la suite de la crise financière asiatique. Des représentants du G20 se sont réunis pour la première fois en 2008. Son objet sera désormais de développer une croissance durable dans le monde. La fréquence des réunions et le nombre d’invités reste à déterminer.

Le G20 se réunira la prochaine fois au Canada, en 2010.

Références
Dépêches
AFP sur Libération.fr

Articles
Le Figaro :  » Le G7 laisse la place au G20 en tant que directoire de l’économie mondiale « 
Le Monde :  » Vers un poids plus grand des pays émergents dans la gestion de l’économie mondiale « 
Le Figaro :  » Le G20 réforme le FMI : une victoire pour la Chine « 
LeJDD.fr :  » G20: Bonus encadrés mais… « 
BBC :  » Emerging economies get new role « 

Document
Une infographie sur le poids des pays du G30 dans l’économie mondiale, sur le site de La Croix

Publicités

Vendredi 18 septembre 2009. Les Etats-Unis repensent leur bouclier antimissile

Le président américain Barack Obama a annoncé hier jeudi 17 septembre renoncer au projet de bouclier antimissile imaginé par Bill Clinton et conçu par l’administration Bush après avoir réexaminé la réalité des menaces contre les Etats-Unis et leurs pays alliés. Selon un accord signé en août 2008, celui-ci prévoyait d’implanter d’ici à 2012 une station radar en République tchèque et dix lanceurs de missiles d’interception en Pologne, en liaison avec les détecteurs déjà en place en Alaska, au Groenland et au Royaume-Uni. Ils étaient officiellement destinés en premier lieu à intercepter les missiles de longue portée (plus de 5000 km) lancés par des  » Etats voyous « , au premier rang desquels l’Iran.

Le bouclier antimissile avait été largement critiqué aux Etats-Unis pour son coût élevé et son efficacité non démontrée. Il l’avait été aussi par la Russie, qui voyait en lui une atteinte à sa sécurité.

Il sera remplacé par un nouveau système de défense antimissile que Barack Obama veut plus efficace, plus rapide et moins coûteux. Des missiles conçus pour détruire des missiles à courte et moyenne portée pourraient être déployés en République tchèque et en Pologne à partir de 2015. Des missiles intercepteurs pourraient par ailleurs être installés sur des navires et dans des bases en Turquie, en Israël et dans les Balkans.

Références
Dépêches
LeMonde.fr avec Reuters
20Minutes.fr avec agences
LeJDD.fr avec Europe1.fr avec Reuters

Articles
Le Figaro :  » Washington recule sur le bouclier antimissile « 
NYT :  » White House Scraps Bush’s Approach to Missile Shield « 
NYTimes :  » Putin Applauds ‘Brave’ U.S. Decision on Missile Defense « 
NYTimes :  » New Missile Shield Strategy Scales Back Reagan’s Vision  »
WSJ :  » U.S. Missile U-Turn Roils Allies « 
BBC :  » Obama shelves Europe missile plan « 
Le Monde :  » Les Etats-Unis renoncent au « bouclier antimissile » « 

Mardi 15 septembre 2009. Mountazer al-Zaïdi a été libéré

Le reporter irakien Mountazer al-Zaïdi, devenu célèbre pour avoir jeté ses chaussures au visage de George W. Bush en décembre 2008, a été libéré. Il avait été condamné à trois ans de prison pour  » agression contre un dirigeant étranger « , peine réduite à un an en appel, et il a été libéré après neuf mois pour bonne conduite.

Mountazer al-Zaïdi, 30 ans, avait accompli son geste durant une conférence de presse à Bagdad. Le journaliste avait aussi traité le président américain de  » chien « , une grave insulte dans la culture arabe.

Après sa libération, il a affirmé avoir été torturé pendant sa détention. Il aurait notamment subi des coups de barre de fer, des chocs électriques et des simulations de noyades ( » waterboarding « ). Il a demandé des excuses publiques pour ce traitement au premier ministre irakien Nouri Maliki.

Il aurait reçu par ailleurs divers cadeaux de dirigeants arabes et d’autres sympathisants, ainsi que des demandes en mariage. Il a déclaré qu’il ne retournerait pas travailler pour son employeur, la chaîne de télévision Al-Baghdadia, et qu’il ne se lancerait pas non plus dans la politique.

Références
Dépêches
LeMonde.fr avec AFP
LeFigaro.fr avec AFP

Articles
NYT :  » Iraqi Shoe Thrower Is Released, Claiming Torture « 
LeJDD.fr :  » Le lanceur de chaussures libéré « 
BBC :  » Iraq shoe thrower ‘was tortured’ « 

Lundi 14 septembre 2009. Prison à vie pour trois terroristes britanniques

Trois musulmans britanniques, Abdulla Ahmed Ali, 28 ans, Assad Sarwar, 29 ans, et Tanvir Hussain, 32 ans, ont été condamnés aujourd’hui à la prison à vie. Ils ont été reconnus coupables de projeter des attentats dans au moins sept avions sur des vols trans-atlantiques au départ de Londres. Leur plan consistait à faire exploser des bombes liquides placées dans des bouteilles de soda. On estime qu’environ 1500 personnes auraient pu périr le même jour.

L’arrestation des trois hommes, en août 2006, avait conduit les aéroports du monde entier à interdire d’embarquer des bouteilles contenant plus de 10 centilitres de liquide. Les attentats auraient du se produire une quinzaine de jours après. Le contrôle ultime de l’opération provenait du Pakistan selon le juge.

Quatre autres hommes ont été jugés non coupables et un huitième, Umar Islam, 31 ans, a été condamné pour un motif plus général de complot dans l’objectif de commettre des meurtres. Il s’agit de la plus grande affaire de terrorisme jugée en Grande Bretagne à ce jour.

Références
Dépêches
AFP sur Google

Articles
BBC :  » Airline plot trio get life terms « 
NYTimes :  » 3 British Men Sentenced to Life in Plot to Blow Up Planes « 
Le Figaro :  » Les kamikazes voulaient faire exploser sept avions en vol « 

Jeudi 10 septembre 2009. Barack Obama a défendu devant le Congrès la réforme du système américain de santé

Hier, mercredi 9 septembre 2009, le président américain Barack Obama a expliqué devant les deux chambres du Congrès son projet de réforme du système de santé. Son souhait est de créer, d’ici fin 2009, un système d’assurance publique en concurrence du système privé, et de parvenir à diminuer les coûts. Il veut arriver à ce que les 46 millions d’Américains qui n’ont aucune couverture médicale en obtiennent une.

Concrètement, une nouvelle loi imposerait aux Américains d’avoir une couverture maladie, et interdirait aux assureurs de la refuser en raison d’antécédents médicaux. Le coût du projet est estimé à 900 milliards de dollars sur 10 ans, financés d’une part par des économies dans les dépenses de santé, et d’autre part par les assureurs et les compagnies pharmaceutiques.

Qu’il ait fait ce discours au Congrès est très symbolique : habituellement, les présidents américains ne s’y adressent qu’une fois par an pour le discours sur l’Etat de l’Union. George Bush l’avait fait une fois en plus, après les attentats du 11 septembre 2001, et Bill Clinton deux fois, sur l’économie et sur la santé.

Références
Dépêches
LeMonde.fr avec AFP et Reuters

Articles
RFI :  » Un grand oral sur la réforme santé lourd de conséquence « 
Le Figaro :  » Réforme de la santé : Obama hausse le ton « 
Le Figaro :  » USA : le poids des lobbys dans la réforme de la santé « 
BBC :  » Obama woos Congress on healthcare « 
WSJ :  » President Makes His Pitch « 
NYT :  » Obama, Armed With Details, Says Health Plan Is Necessary « 
LeJDD.fr :  » Obama passe un check-up « 
Libération :  » Au Congrès, Obama affiche sa détermination « 
Libération :  » Obama : une panade de santé « 

Mardi 8 septembre 2009. La Suisse est le pays le plus compétitif du Monde

Selon le rapport annuel du World Economic Forum (le Forum de Davos) publié aujourd’hui, la Suisse est devenue le pays le plus compétitif au monde. Elle détrône les Etats-Unis, qui occupent désormais la deuxième place — et même la 93e (contre 66e auparavant) sur le critère de la stabilité macroéconomique.

La seule entrée parmi les 20 premiers est la Nouvelle-Zélande. La France reste au 16e rang. Les premiers pays émergents ont tous amélioré leur productivité : Brésil (56e), Inde (94e) et Chine (29e)

Cent-dix paramètres sont pris en compte dans cette étude : un mélange de critères quantitatifs comme le taux d’inflation, le déficit public, la durée de vie, le pourcentage de femmes au travail, etc. et de critères qualitatifs résultant d’un sondage auprès de 13 000 hommes d’affaires dans 133 pays. Les critères financiers ne représentent donc qu’une petite partie de l’ensemble.

Le classement : Rang pour 09-10/Pays/Rang pour 2008–2009 (© 2009 World Economic Forum)

  • 1-Switzerland-2
  • 2-United States-1
  • 3-Singapore-5
  • 4-Sweden-4
  • 5-Denmark-3
  • 6-Finland-6
  • 7-Germany-7
  • 8-Japan-9
  • 9-Canada-10
  • 10-Netherlands-8
  • 11-Hong Kong SAR-11
  • 12-Taiwan, China-17
  • 13-United Kingdom-12
  • 14-Norway-15
  • 15-Australia-18
  • 16-France-16
  • 17-Austria-14
  • 18-Belgium-19
  • 19-Korea, Rep.-13
  • 20-New Zealand-24
  • 21-Luxembourg-25
  • 22-Qatar-26
  • 23-United Arab Emirates-31
  • 24-Malaysia-21
  • 25-Ireland-22
  • 26-Iceland-20
  • 27-Israel-23
  • 28-Saudi Arabia-27
  • 29-China-30
  • 30-Chile-28
  • 31-Czech Republic-33
  • 32-Brunei Darussalam-39
  • 33-Spain-29
  • 34-Cyprus-40
  • 35-Estonia-32
  • 36-Thailand-34
  • 37-Slovenia-42
  • 38-Bahrain-37
  • 39-Kuwait-35
  • 40-Tunisia-36
  • 41-Oman-38
  • 42-Puerto Rico-41
  • 43-Portugal-43
  • 44-Barbados-47
  • 45-South Africa-45
  • 46-Poland-53
  • 47-Slovak Republic-46
  • 48-Italy-49
  • 49-India-50
  • 50-Jordan-48
  • 51-Azerbaijan-69
  • 52-Malta-52
  • 53-Lithuania-44
  • 54-Indonesia-55
  • 55-Costa Rica-59
  • 56-Brazil-64
  • 57-Mauritius-57
  • 58-Hungary-62
  • 59-Panama-58
  • 60-Mexico-60
  • 61-Turkey-63
  • 62-Montenegro-65
  • 63-Russian Federation-51
  • 64-Romania-68
  • 65-Uruguay-75
  • 66-Botswana-56
  • 67-Kazakhstan-66
  • 68-Latvia-54
  • 69-Colombia-74
  • 70-Egypt-81
  • 71-Greece-67
  • 72-Croatia-61
  • 73-Morocco-73
  • 74-Namibia-80
  • 75-Vietnam-70
  • 76-Bulgaria-76
  • 77-El Salvador-79
  • 78-Peru-83
  • 79-Sri Lanka-77
  • 80-Guatemala-84
  • 81-Gambia, The-87
  • 82-Ukraine-72
  • 83-Algeria-99
  • 84-Macedonia, FYR-89
  • 85-Argentina-88
  • 86-Trinidad and Tobago-92
  • 87-Philippines-71
  • 88-Libya-91
  • 89-Honduras-82
  • 90-Georgia-90
  • 91-Jamaica-86
  • 92-Senegal-96
  • 93-Serbia-85
  • 94-Syria-78
  • 95-Dominican Republic-98
  • 96-Albania-108
  • 97-Armenia-97
  • 98-Kenya-93
  • 99-Nigeria-94
  • 100-Tanzania-113
  • 101-Pakistan-101
  • 102-Suriname-103
  • 103-Benin-106
  • 104-Guyana-115
  • 105-Ecuador-104
  • 106-Bangladesh-111
  • 107-Lesotho-123
  • 108-Uganda-128
  • 109-Bosnia and Herzegovina-107
  • 110-Cambodia-109
  • 111-Cameroon-114
  • 112-Zambia-112
  • 113-Venezuela-105
  • 114-Ghana-102
  • 115-Nicaragua-120
  • 116-Côte d’Ivoire-110
  • 117-Mongolia-100
  • 118-Ethiopia-121
  • 119-Malawi-119
  • 120-Bolivia-118
  • 121-Madagascar-125
  • 122-Tajikistan-116
  • 123-Kyrgyz Republic-122
  • 124-Paraguay-124
  • 125-Nepal-126
  • 126-Timor-Leste-129
  • 127-Mauritania-131
  • 128-Burkina Faso-127
  • 129-Mozambique-130
  • 130-Mali-117
  • 131-Chad-134
  • 132-Zimbabwe-133
  • 133-Burundi-132

Références
Dépêches
LeFigaro.fr avec AFP

Articles
Le Monde :  »  Compétitivité : la crise fait trébucher les Etats-Unis au profit de la Suisse « 
Les Echos :  » L’économie américaine n’est plus la plus compétitive du monde « 

Document
Le rapport sur le site du World Economic Forum

Vendredi 4 septembre 2009. Michael Jackson a été enterré

Michael Jackson a été enterré hier soir, plus de deux mois après son décès, le 25 juin dernier (lire l’info du jour du 26 juin 2009). Son corps repose dans un mausolée situé dans le cimetière de Forest Lawn dans la banlieue de Los Angeles, où ont déjà été inhumés Humphrey Bogart, Clark Gable, Nat King Cole, ou Walt Disney. Environ 200 proches ont assisté à la cérémonie.

Le chanteur serait mort à la suite de la consommation d’un mélange de médicaments que lui aurait administré son médecin personnel, Conrad Murray pour l’aider à dormir. Parmi ces médicaments, un anesthésique, le propofol, disponible normalement en milieu hospitalier uniquement.

Références
Dépêches
LeMonde.fr avec AFP
AFP sur Libération

Articles
NYT :  » In a Private Service, Last Goodbyes for Jackson « 
LeJDD.fr :  » Le corps de MJ repose en paix « 
BBC :  » Pop legend Michael Jackson buried « 
Un portfolio sur le site du Figaro