Archives de Catégorie: Europe

Lundi 28 septembre 2009. Angela Merkel reconduite à la tête de l’Allemagne

Les 62,2 millions d’électeurs allemands votaient hier dimanche 27 septembre pour élire la nouvelle assemblée du Bundestag. La chancelière Angela Markel, 55 ans, est assurée d’être reconduite pour un mandat de 4 ans. Elle a annoncé qu’elle allait former une coalition avec les libéraux allemands et non plus avec les sociaux démocrates comme auparavant.

Avec 33,5 % des voix, les partis conservateurs CDU et CSU ont cependant réalisé un score inférieur à celui de 2005 (35,2 %), déjà considéré comme une contre-performance. Leur alliés dans la coalition, les libéraux du FDP, ont réalisé en revanche un score historique de 15 %. Ensemble, ils occuperont 332 sièges sur 622 au Bundestag.

Les sociaux-démocrates ont réalisé leur plus mauvais score depuis 1949, avec 23 % des voix.

La participation a été historiquement basse : 72,5 %, soit encore moins que lors du précédent scrutin (77,7 %).

Références
Dépêches
La-Croix.com avec AFP
AFP sur Libération.fr

Articles
Les Echos :  » Merkel reconduite à la tête de l’Allemagne avec les libéraux « 
NYT :  » Victory Brings Risk of Conflict With Merkel’s Allies « 
BBC :  » Merkel pledges speedy transition « 
RFI :  » La CDU rafle la mise « 
Le Monde :  » Angela Merkel remporte une victoire en demi-teinte « 
Le Figaro :  » Merkel aborde son second mandat en position de force »
La Croix :  » Angela Merkel, itinéraire d’une femme puissante « 

Vendredi 25 septembre 2009. Le G20 va remplacer le G8

La Maison Blanche a annoncé aujourd’hui que le G20 va être pérennisé pour remplacer le G8, et devenir le  » principal Forum économique mondial « . Cette annonce a eu lieu alors que le G20 se réunissait dans la ville américaine de Pittsburgh.

Le G8 était composé de l’Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Italie, du Japon et de la Russie. Le G20 compte de plus l’Argentine, l’Australie, le Brésil, la Chine, l’Union européenne, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique, l’Arabie Saoudite,  l’Afrique du Sud,la Corée du Sud et la Turquie. Ces pays représentent 85 % du produit intérieur brut (PIB) mondial (mais seulement 60 % de la population).

Le G20 a été imaginé en 1999 à la suite de la crise financière asiatique. Des représentants du G20 se sont réunis pour la première fois en 2008. Son objet sera désormais de développer une croissance durable dans le monde. La fréquence des réunions et le nombre d’invités reste à déterminer.

Le G20 se réunira la prochaine fois au Canada, en 2010.

Références
Dépêches
AFP sur Libération.fr

Articles
Le Figaro :  » Le G7 laisse la place au G20 en tant que directoire de l’économie mondiale « 
Le Monde :  » Vers un poids plus grand des pays émergents dans la gestion de l’économie mondiale « 
Le Figaro :  » Le G20 réforme le FMI : une victoire pour la Chine « 
LeJDD.fr :  » G20: Bonus encadrés mais… « 
BBC :  » Emerging economies get new role « 

Document
Une infographie sur le poids des pays du G30 dans l’économie mondiale, sur le site de La Croix

Mardi 22 septembre 2009. Démantèlement d’un camp de sans papiers près de Calais

Un camp de  » sans-papiers  » près de Calais a été démantelé aujourd’hui par des CRS. Surnommé  » la jungle « , ce camp abritait entre 700 et 800 migrants tentant de rejoindre l’Angleterre. 278 personnes ont été interpellées, dont 132 se déclarant mineures, placées dans des  » centres spécialisés « . Le camp avait été occupé depuis la fermeture du centre de la Croix-Rouge de Sangatte, dans le Pas-de-Calais, en 2002. Il a été rasé par des bulldozers. L’opération a été très médiatisée : elle s’est déroulée devant quelque 200 journalistes.

Les migrants étaient majoritairement des Afghans de l’ethnie pachtoune et des Pakistanais, entrés en Europe via la Grèce. Des centaines d’entre eux auraient quitté le camp depuis le 16 septembre, date à laquelle l’opération avait été annoncée par Eric Besson, ministre français de l’immigration. Les personnes interpellées ont le choix entre le retour volontaire, la demande d’asile ou l’expulsion. Celles qui refusent l’une de ces options seront placées dans des centres de détention.

On estime qu’environ 500 000 personnes entrent illégalement dans l’Union européenne chaque année.

Références
Dépêches
AFP sur La Croix
LeFigaro.fr avec agences

Articles
NYT :  » Police Remove Migrants From French Camp « 
WSJ :  » French Police Raze Migrant Camp « 
BBC :  » Police clear French migrant camp « 
RFI :  » L’opération de démantèlement de la «jungle» est terminée « 
LeMonde.fr :  » La « jungle » de Calais évacuée, d’autres évacuations à venir « 
LeJDD.fr :  » Calais: La ‘jungle’ démantelée « 

Vendredi 18 septembre 2009. Les Etats-Unis repensent leur bouclier antimissile

Le président américain Barack Obama a annoncé hier jeudi 17 septembre renoncer au projet de bouclier antimissile imaginé par Bill Clinton et conçu par l’administration Bush après avoir réexaminé la réalité des menaces contre les Etats-Unis et leurs pays alliés. Selon un accord signé en août 2008, celui-ci prévoyait d’implanter d’ici à 2012 une station radar en République tchèque et dix lanceurs de missiles d’interception en Pologne, en liaison avec les détecteurs déjà en place en Alaska, au Groenland et au Royaume-Uni. Ils étaient officiellement destinés en premier lieu à intercepter les missiles de longue portée (plus de 5000 km) lancés par des  » Etats voyous « , au premier rang desquels l’Iran.

Le bouclier antimissile avait été largement critiqué aux Etats-Unis pour son coût élevé et son efficacité non démontrée. Il l’avait été aussi par la Russie, qui voyait en lui une atteinte à sa sécurité.

Il sera remplacé par un nouveau système de défense antimissile que Barack Obama veut plus efficace, plus rapide et moins coûteux. Des missiles conçus pour détruire des missiles à courte et moyenne portée pourraient être déployés en République tchèque et en Pologne à partir de 2015. Des missiles intercepteurs pourraient par ailleurs être installés sur des navires et dans des bases en Turquie, en Israël et dans les Balkans.

Références
Dépêches
LeMonde.fr avec Reuters
20Minutes.fr avec agences
LeJDD.fr avec Europe1.fr avec Reuters

Articles
Le Figaro :  » Washington recule sur le bouclier antimissile « 
NYT :  » White House Scraps Bush’s Approach to Missile Shield « 
NYTimes :  » Putin Applauds ‘Brave’ U.S. Decision on Missile Defense « 
NYTimes :  » New Missile Shield Strategy Scales Back Reagan’s Vision  »
WSJ :  » U.S. Missile U-Turn Roils Allies « 
BBC :  » Obama shelves Europe missile plan « 
Le Monde :  » Les Etats-Unis renoncent au « bouclier antimissile » « 

Mercredi 16 septembre 2009. José Manuel Barroso réélu président de la Commission européenne

Le conservateur José Manuel Barroso, 53 ans, ancien premier ministre du Portugal, a été réélu pour cinq ans président de la Commission européenne. Unique candidat à cette élection, il a reçu 382 voix sur 718 bulletins exprimés (219 contre et 117 abstentions; la majorité absolue est à 369 voix). Cette élection clôt une campagne qui avait commencé après les élections européennes du 7 juin 2009 (lire l’info du jour du 8 juin 2009).

José Manuel Barroso a été critiqué pour son bilan, jugé trop maigre à la suite de prises de positions trop consensuelles. En 2004, il avait recueilli 413 voix pour sa première élection. Il souhaitait être réinvesti lors de la première session parlementaire en juillet, mais l’opposition a exigé de lui un programme plus structuré.

Ce programme contient désormais une cinquantaine de pages d’orientations générales. On retrouve des propositions destinées à satisfaire les aspirations des différents groupes politiques : le temps de travail, l’équité salariale, la lutte contre le dumping social, la création d’un commissaire aux droits fondamentaux, d’un autre pour le climat, et encore d’un aux affaires intérieures et à la migration.

Références
Dépêches
AFP sur France24
LeMonde.fr avec AFP et Reuters
AFP sur La Croix

Articles
Le Figaro :  » Barroso réélu président de la Commission européenne « 
LeJDD.fr :  » Barroso reconduit sans surprise « 
NYT :  » Barroso Wins Second Term as E.U. Chief « 
WSJ :  » EU Backs Barroso for Second Term as Commission President « 
RFI :  » Barroso presque assuré de sa réélection « 
Le Figaro :  » Barroso devrait être réélu ce mercredi sans conviction « 

Lundi 14 septembre 2009. Prison à vie pour trois terroristes britanniques

Trois musulmans britanniques, Abdulla Ahmed Ali, 28 ans, Assad Sarwar, 29 ans, et Tanvir Hussain, 32 ans, ont été condamnés aujourd’hui à la prison à vie. Ils ont été reconnus coupables de projeter des attentats dans au moins sept avions sur des vols trans-atlantiques au départ de Londres. Leur plan consistait à faire exploser des bombes liquides placées dans des bouteilles de soda. On estime qu’environ 1500 personnes auraient pu périr le même jour.

L’arrestation des trois hommes, en août 2006, avait conduit les aéroports du monde entier à interdire d’embarquer des bouteilles contenant plus de 10 centilitres de liquide. Les attentats auraient du se produire une quinzaine de jours après. Le contrôle ultime de l’opération provenait du Pakistan selon le juge.

Quatre autres hommes ont été jugés non coupables et un huitième, Umar Islam, 31 ans, a été condamné pour un motif plus général de complot dans l’objectif de commettre des meurtres. Il s’agit de la plus grande affaire de terrorisme jugée en Grande Bretagne à ce jour.

Références
Dépêches
AFP sur Google

Articles
BBC :  » Airline plot trio get life terms « 
NYTimes :  » 3 British Men Sentenced to Life in Plot to Blow Up Planes « 
Le Figaro :  » Les kamikazes voulaient faire exploser sept avions en vol « 

Mardi 8 septembre 2009. La Suisse est le pays le plus compétitif du Monde

Selon le rapport annuel du World Economic Forum (le Forum de Davos) publié aujourd’hui, la Suisse est devenue le pays le plus compétitif au monde. Elle détrône les Etats-Unis, qui occupent désormais la deuxième place — et même la 93e (contre 66e auparavant) sur le critère de la stabilité macroéconomique.

La seule entrée parmi les 20 premiers est la Nouvelle-Zélande. La France reste au 16e rang. Les premiers pays émergents ont tous amélioré leur productivité : Brésil (56e), Inde (94e) et Chine (29e)

Cent-dix paramètres sont pris en compte dans cette étude : un mélange de critères quantitatifs comme le taux d’inflation, le déficit public, la durée de vie, le pourcentage de femmes au travail, etc. et de critères qualitatifs résultant d’un sondage auprès de 13 000 hommes d’affaires dans 133 pays. Les critères financiers ne représentent donc qu’une petite partie de l’ensemble.

Le classement : Rang pour 09-10/Pays/Rang pour 2008–2009 (© 2009 World Economic Forum)

  • 1-Switzerland-2
  • 2-United States-1
  • 3-Singapore-5
  • 4-Sweden-4
  • 5-Denmark-3
  • 6-Finland-6
  • 7-Germany-7
  • 8-Japan-9
  • 9-Canada-10
  • 10-Netherlands-8
  • 11-Hong Kong SAR-11
  • 12-Taiwan, China-17
  • 13-United Kingdom-12
  • 14-Norway-15
  • 15-Australia-18
  • 16-France-16
  • 17-Austria-14
  • 18-Belgium-19
  • 19-Korea, Rep.-13
  • 20-New Zealand-24
  • 21-Luxembourg-25
  • 22-Qatar-26
  • 23-United Arab Emirates-31
  • 24-Malaysia-21
  • 25-Ireland-22
  • 26-Iceland-20
  • 27-Israel-23
  • 28-Saudi Arabia-27
  • 29-China-30
  • 30-Chile-28
  • 31-Czech Republic-33
  • 32-Brunei Darussalam-39
  • 33-Spain-29
  • 34-Cyprus-40
  • 35-Estonia-32
  • 36-Thailand-34
  • 37-Slovenia-42
  • 38-Bahrain-37
  • 39-Kuwait-35
  • 40-Tunisia-36
  • 41-Oman-38
  • 42-Puerto Rico-41
  • 43-Portugal-43
  • 44-Barbados-47
  • 45-South Africa-45
  • 46-Poland-53
  • 47-Slovak Republic-46
  • 48-Italy-49
  • 49-India-50
  • 50-Jordan-48
  • 51-Azerbaijan-69
  • 52-Malta-52
  • 53-Lithuania-44
  • 54-Indonesia-55
  • 55-Costa Rica-59
  • 56-Brazil-64
  • 57-Mauritius-57
  • 58-Hungary-62
  • 59-Panama-58
  • 60-Mexico-60
  • 61-Turkey-63
  • 62-Montenegro-65
  • 63-Russian Federation-51
  • 64-Romania-68
  • 65-Uruguay-75
  • 66-Botswana-56
  • 67-Kazakhstan-66
  • 68-Latvia-54
  • 69-Colombia-74
  • 70-Egypt-81
  • 71-Greece-67
  • 72-Croatia-61
  • 73-Morocco-73
  • 74-Namibia-80
  • 75-Vietnam-70
  • 76-Bulgaria-76
  • 77-El Salvador-79
  • 78-Peru-83
  • 79-Sri Lanka-77
  • 80-Guatemala-84
  • 81-Gambia, The-87
  • 82-Ukraine-72
  • 83-Algeria-99
  • 84-Macedonia, FYR-89
  • 85-Argentina-88
  • 86-Trinidad and Tobago-92
  • 87-Philippines-71
  • 88-Libya-91
  • 89-Honduras-82
  • 90-Georgia-90
  • 91-Jamaica-86
  • 92-Senegal-96
  • 93-Serbia-85
  • 94-Syria-78
  • 95-Dominican Republic-98
  • 96-Albania-108
  • 97-Armenia-97
  • 98-Kenya-93
  • 99-Nigeria-94
  • 100-Tanzania-113
  • 101-Pakistan-101
  • 102-Suriname-103
  • 103-Benin-106
  • 104-Guyana-115
  • 105-Ecuador-104
  • 106-Bangladesh-111
  • 107-Lesotho-123
  • 108-Uganda-128
  • 109-Bosnia and Herzegovina-107
  • 110-Cambodia-109
  • 111-Cameroon-114
  • 112-Zambia-112
  • 113-Venezuela-105
  • 114-Ghana-102
  • 115-Nicaragua-120
  • 116-Côte d’Ivoire-110
  • 117-Mongolia-100
  • 118-Ethiopia-121
  • 119-Malawi-119
  • 120-Bolivia-118
  • 121-Madagascar-125
  • 122-Tajikistan-116
  • 123-Kyrgyz Republic-122
  • 124-Paraguay-124
  • 125-Nepal-126
  • 126-Timor-Leste-129
  • 127-Mauritania-131
  • 128-Burkina Faso-127
  • 129-Mozambique-130
  • 130-Mali-117
  • 131-Chad-134
  • 132-Zimbabwe-133
  • 133-Burundi-132

Références
Dépêches
LeFigaro.fr avec AFP

Articles
Le Monde :  »  Compétitivité : la crise fait trébucher les Etats-Unis au profit de la Suisse « 
Les Echos :  » L’économie américaine n’est plus la plus compétitive du monde « 

Document
Le rapport sur le site du World Economic Forum

Mercredi 2 septembre 2009. La Turquie et l’Arménie se rapprochent

L’Arménie et la Turquie ont publié un communiqué lundi 31 septembre dans lequel les ministres des affaires étrangères se sont engagés à entamer des  » consultations politiques internes  » afin d’établir des relations diplomatiques et des liens bilatéraux. Ces consultations doivent durer six semaines. A terme, on parle du nouvel An, la frontière entre les deux pays pourrait rouvrir. Elle avait été fermée par la Turquie en 1993 en signe de soutien à l’Azerbaïdjan alors en guerre contre l’Arménie (qui soutenait des séparatistes arméniens dans la province disputée du Haut-Karabah sur le territoire de l’Azerbaïdjan).

Une commission pour  » se mettre d’accord sur une vision commune  » de leur histoire pourrait aussi être mise en place. Les relations entre les deux pays restent en effet toujours tendues à propos de la reconnaissance par la Turquie du génocide arménien dans l’Empire ottoman entre 1915 et 1917.

Références
Articles
La Croix :  » La Turquie et l’Arménie vont rétablir des relations « 
RFI :  » Ankara-Erevan : un petit pas vers une grande solution « 
Le Figaro :  » Début de réconciliation  
turco-arménienne « 
LeMonde.fr :  » Turquie-Arménie : questions autour d’un rapprochement « 

Mardi 14 juillet 2009. Jerzy Buzek président du Parlement européen

En ce jour de  » rentrée  » du Parlement européen, l’ancien premier ministre polonais Jerzy Buzek a été élu à la tête du Parlement européen, l’emportant avec 555 voix contre 89 face à la Suédoise Eva-Britt Svensson. C’est la première personnalité d’un pays d’Europe de l’Est à accéder à cette fonction. Il succède à l’Allemand Hans-Gert Pöttering.

Jerzy Buzek s’est fixé trois objectifs : la résorption de la crise financière, l’indépendance énergétique de l’Europe et la lutte contre le réchauffement climatique.

La présidence du Parlement est une fonction de prestige qui consiste à gérer l’Assemblée au quotidien, mais avec une influence limitée sur son activité. Le président représente avant tout le Parlement auprès des instances internationales. Le mandat de Jerzy Buzek devrait être de deux ans et demi : les groupes conservateurs et socialistes (PPE et PSE) ont pris l’habitude de se partager la présidence à mi-mandat. C’est sans doute le socialiste allemand Martin Schultz qui lui succédera en 2012.

Agé de 69, cet ancien du syndicat Solidarnosc, membre du Parti populaire européen (PPE), est un libéral connu pour être consensuel : c’est le seul chef de gouvernement polonais à avoir tenu les quatre ans de pouvoir (entre 1997 et 2001) depuis le retour à la démocratie en Pologne.

Références
Dépêches
AFP sur Les Echos

Articles
Le Figaro :  » Jerzy Buzek, un Polonais au perchoir à Strasbourg « 
RFI :  » La rentrée des eurodéputés « 
BBC :  » Euro parliament elects new leader « 
20 Minutes :  » Le Polonais Jerzy Buzek élu président du Parlement européen « 

Vendredi 10 juillet 2009. Le bilan du G8 à L’Aquila

Les pays du G8 (Etats-Unis, Italie, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Canada, Russie) étaient réunis du 8 au 10 juillet 2009 à L’Aquila, en Italie. Avaient également été invités des dirigeants de pays émergents ainsi que des représentants de l’Algérie, de l’Angola, de l’Egypte, de l’Ethiopie, de la Libye, du Nigeria, du Sénégal, de l’Afrique du Sud et une délégation de l’Union africaine.

Voici les principaux résultats de ce sommet :
• les pays se sont engagés à mobiliser 20 milliards de dollars sur trois ans pour lutter contre la faim dans le monde par le biais d’investissements agricoles dans les pays en développement. La proposition américaine de créer un fonds pour cela n’a cependant pas été retenue. Les Etats-Unis apporteraient 3,5 milliards de dollars, le Japon entre 3 et 4 milliards, la France 2 milliards
• les pays se sont engagés à ce que le réchauffement climatique ne conduise pas à une augmentation des températures supérieure de 2°C par rapport à ce qu’elles étaient en 1900. L’idée de réduire de 50 % (par rapport à 1990) de l’émission de gaz à effet de serre au niveau planétaire d’ici 2050 n’a pas pu être imposée aux pays en développement, mais les membres du G8 ont affirmé vouloir réduire de 80 % leurs propres émissions à cette échéance, sans engagements à court terme
• les pays ont affirmé vouloir renforcer le traité de non-prolifération nucléaire d’ici la fin de l’année.

La déclaration finale fait l’impasse sur la proposition de la Banque centrale chinoise de créer une monnaie de réserve unique pour que les échanges commerciaux ne dépendent plus des variations du cours du dollar.

Le Brésilien Luiz Inácio Lula da Silva et le Français Nicolas Sarkozy ont défendu l’idée de remplacer le G8 par un G14 avec des puissances émergentes : Brésil, Inde, Chine, Afrique du Sud et Mexique (qui ont formé en 2007 un G5 parallèle).

Références
Dépêches
AFP sur Libération
LeMonde.fr avec AFP
LeJDD.fr avec Reuters

Articles
NYT :  » G-8 Announces $20 Billion for Food Plan « 
NYTimes :  » Poorer Nations Reject a Target on Emission Cut « 
WSJ :  » G-8 to Pledge $20 Billion for Food-Security Initiative « 
RFI :  » 20 milliards de dollars pour lutter contre la faim « 
BBC :  » G8 pledges to boost food supplies « 
LeJDD.fr :  » G8: Beaucoup de bruit pour rien « 
WSJ :  » Leaders Seek to Finish Trade Deal by 2010  » (portfolio)
LeMonde.fr :  » Climat : « Les pays du G8 devraient montrer l’exemple » « 
NYTimes :  » Group of 8 Is Not Enough, Say Those Wanting In « 

Le site officiel du sommet