Archives de Tag: Allemagne

Lundi 9 novembre 2009. L’Allemagne fête les 20 ans de la chute du mur de Berlin

Les 20 ans de la chute du mur de Berlin sont marquées par des grandes festivités en Allemagne. Chacun des 27 pays de l’Union européenne y participe.

Il ne reste aujourd’hui que quelques fragments du mur dont la construction avait débuté en 1961, le plus long mesurant 1,3 kilomètre. La municipalité de Berlin a commencé à matérialiser le tracé du mur : pour l’instant, 5 kilomètres sur 155 ont été marqués.

80 % des Allemands saluent la chute du mur, 12 % la déplorent. 60 % des Allemands estiment aujourd’hui qu’il y a encore plus de différences que de points communs entre l’Est et l’Ouest.

Les transferts publics au profit de l’ex-RDA se seraient montés à 1300 milliards d’euros en 20 ans. Le PIB par habitant dans l’ex-RDA atteint aujourd’hui 70 % de celui dans l’ex-RFA. Il était de 33 % en 1991.

Références
Le Monde :  » L’Allemagne fête les 20 ans de la chute du Mur « 
RFI :  » Festivités historiques « 
La Croix :  » A Berlin, le Mur revient dans les mémoires « 
La Croix :  » Les traces du Mur « 
Le Figaro :  » Berlin fête ses vingt ans de liberté « 
Les Echos :  » Un agenda très politique autour des vingt ans de la chute du mur de Berlin « 
NYT :  » Leaders in Berlin Retrace the Walk West « 
BBC :  » Berlin celebrates demise of Wall « 
BBC :  » Where is the Berlin Wall now? « 

Publicités

Lundi 28 septembre 2009. Angela Merkel reconduite à la tête de l’Allemagne

Les 62,2 millions d’électeurs allemands votaient hier dimanche 27 septembre pour élire la nouvelle assemblée du Bundestag. La chancelière Angela Markel, 55 ans, est assurée d’être reconduite pour un mandat de 4 ans. Elle a annoncé qu’elle allait former une coalition avec les libéraux allemands et non plus avec les sociaux démocrates comme auparavant.

Avec 33,5 % des voix, les partis conservateurs CDU et CSU ont cependant réalisé un score inférieur à celui de 2005 (35,2 %), déjà considéré comme une contre-performance. Leur alliés dans la coalition, les libéraux du FDP, ont réalisé en revanche un score historique de 15 %. Ensemble, ils occuperont 332 sièges sur 622 au Bundestag.

Les sociaux-démocrates ont réalisé leur plus mauvais score depuis 1949, avec 23 % des voix.

La participation a été historiquement basse : 72,5 %, soit encore moins que lors du précédent scrutin (77,7 %).

Références
Dépêches
La-Croix.com avec AFP
AFP sur Libération.fr

Articles
Les Echos :  » Merkel reconduite à la tête de l’Allemagne avec les libéraux « 
NYT :  » Victory Brings Risk of Conflict With Merkel’s Allies « 
BBC :  » Merkel pledges speedy transition « 
RFI :  » La CDU rafle la mise « 
Le Monde :  » Angela Merkel remporte une victoire en demi-teinte « 
Le Figaro :  » Merkel aborde son second mandat en position de force »
La Croix :  » Angela Merkel, itinéraire d’une femme puissante « 

Vendredi 10 juillet 2009. Le bilan du G8 à L’Aquila

Les pays du G8 (Etats-Unis, Italie, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Canada, Russie) étaient réunis du 8 au 10 juillet 2009 à L’Aquila, en Italie. Avaient également été invités des dirigeants de pays émergents ainsi que des représentants de l’Algérie, de l’Angola, de l’Egypte, de l’Ethiopie, de la Libye, du Nigeria, du Sénégal, de l’Afrique du Sud et une délégation de l’Union africaine.

Voici les principaux résultats de ce sommet :
• les pays se sont engagés à mobiliser 20 milliards de dollars sur trois ans pour lutter contre la faim dans le monde par le biais d’investissements agricoles dans les pays en développement. La proposition américaine de créer un fonds pour cela n’a cependant pas été retenue. Les Etats-Unis apporteraient 3,5 milliards de dollars, le Japon entre 3 et 4 milliards, la France 2 milliards
• les pays se sont engagés à ce que le réchauffement climatique ne conduise pas à une augmentation des températures supérieure de 2°C par rapport à ce qu’elles étaient en 1900. L’idée de réduire de 50 % (par rapport à 1990) de l’émission de gaz à effet de serre au niveau planétaire d’ici 2050 n’a pas pu être imposée aux pays en développement, mais les membres du G8 ont affirmé vouloir réduire de 80 % leurs propres émissions à cette échéance, sans engagements à court terme
• les pays ont affirmé vouloir renforcer le traité de non-prolifération nucléaire d’ici la fin de l’année.

La déclaration finale fait l’impasse sur la proposition de la Banque centrale chinoise de créer une monnaie de réserve unique pour que les échanges commerciaux ne dépendent plus des variations du cours du dollar.

Le Brésilien Luiz Inácio Lula da Silva et le Français Nicolas Sarkozy ont défendu l’idée de remplacer le G8 par un G14 avec des puissances émergentes : Brésil, Inde, Chine, Afrique du Sud et Mexique (qui ont formé en 2007 un G5 parallèle).

Références
Dépêches
AFP sur Libération
LeMonde.fr avec AFP
LeJDD.fr avec Reuters

Articles
NYT :  » G-8 Announces $20 Billion for Food Plan « 
NYTimes :  » Poorer Nations Reject a Target on Emission Cut « 
WSJ :  » G-8 to Pledge $20 Billion for Food-Security Initiative « 
RFI :  » 20 milliards de dollars pour lutter contre la faim « 
BBC :  » G8 pledges to boost food supplies « 
LeJDD.fr :  » G8: Beaucoup de bruit pour rien « 
WSJ :  » Leaders Seek to Finish Trade Deal by 2010  » (portfolio)
LeMonde.fr :  » Climat : « Les pays du G8 devraient montrer l’exemple » « 
NYTimes :  » Group of 8 Is Not Enough, Say Those Wanting In « 

Le site officiel du sommet