Archives de Tag: Besson

Mardi 22 septembre 2009. Démantèlement d’un camp de sans papiers près de Calais

Un camp de  » sans-papiers  » près de Calais a été démantelé aujourd’hui par des CRS. Surnommé  » la jungle « , ce camp abritait entre 700 et 800 migrants tentant de rejoindre l’Angleterre. 278 personnes ont été interpellées, dont 132 se déclarant mineures, placées dans des  » centres spécialisés « . Le camp avait été occupé depuis la fermeture du centre de la Croix-Rouge de Sangatte, dans le Pas-de-Calais, en 2002. Il a été rasé par des bulldozers. L’opération a été très médiatisée : elle s’est déroulée devant quelque 200 journalistes.

Les migrants étaient majoritairement des Afghans de l’ethnie pachtoune et des Pakistanais, entrés en Europe via la Grèce. Des centaines d’entre eux auraient quitté le camp depuis le 16 septembre, date à laquelle l’opération avait été annoncée par Eric Besson, ministre français de l’immigration. Les personnes interpellées ont le choix entre le retour volontaire, la demande d’asile ou l’expulsion. Celles qui refusent l’une de ces options seront placées dans des centres de détention.

On estime qu’environ 500 000 personnes entrent illégalement dans l’Union européenne chaque année.

Références
Dépêches
AFP sur La Croix
LeFigaro.fr avec agences

Articles
NYT :  » Police Remove Migrants From French Camp « 
WSJ :  » French Police Raze Migrant Camp « 
BBC :  » Police clear French migrant camp « 
RFI :  » L’opération de démantèlement de la «jungle» est terminée « 
LeMonde.fr :  » La « jungle » de Calais évacuée, d’autres évacuations à venir « 
LeJDD.fr :  » Calais: La ‘jungle’ démantelée « 

Mercredi 24 juin 2009. Remaniement gouvernemental en France

Après le remaniement révélé aujourd’hui, le gouvernement français dit  » Fillon IV  » (ou  » III  » si l’on omet le remaniement du 18 mars 2008 après les municipales, ou encore  » V « si l’on compte l’arrivée de Philippe Devedjian auprès du premier ministre le 5 décembre 2008) compte toujours 38 membres (un nombre relativement constant ces dernières années).

• Il y a 8 ministres entrants
– Christian Estrosi : député maire de Nice, à l’industrie
– Henri de Raincourt, président du groupe UMP au Sénat, aux relations avec le Parlement
– Benoist Apparu, député de la Marne, au logement
– Frédéric Mitterrand : neveu de l’ancien président François Mitterrand, sans conviction politique claire, à la culture
– Michel Mercier : membre et trésorier du Modem, à l’espace rural et à l’aménagement du territoire
– Pierre Lellouche : au secrétariat d’Etat aux Affaires européennes
– Marie-Luce Penchard, au secrétariat d’Etat à l’Outre-mer
– Nora Berra, eurodéputée, secrétaire d’Etat  » chargée des aînés  »

• 8 ministres sortants
– Bernard Laporte (sports)
– Michel Barnier (agriculture)
– Rachida Dati (justice)
– Christine Boutin (logement)
– Yves Jégo (outre-mer)
– Roger Karoutchi (relations avec le Parlement)
– André Santini (fonction publique)
– Christine Albanel (Culture)

• 9 ministres changent de poste
– Michèle Alliot-Marie (de l’intérieur à la justice)
– Brice Hortefeux (du travail à l’intérieur)
– Xavier Darcos (du secrétariat d’Etat à l’industrie à l’éducation au travail)
– Luc Chatel (à l’éducation en plus de son rôle de porte-parole du gouvernement)
– Rama Yade (du secrétariat d’Etat aux droits de l’homme aux sports)
– Bruno Le Maire (du secrétariat d’Etat aux affaires européennes à l’alimentation, l’agriculture et la pêche)
– Valérie Létard (au poste de secrétaire d’Etat auprès de Jean-Louis Borloo)
– Jean-Marie Bockel (du secrétariat d’Etat aux anciens combattants au poste de secrétaire d’Etat auprès du ministère de la justice et des libertés)
– Hubert Falco (de l’aménagement du territoire aux anciens combattants)

• 21 ministres qui restent en place
– François Fillon, premier ministre
– Jean-Louis Borloo, ministre d’Etat de l’écologie et du développement durable, et récupère sous sa tutelle le logement
– Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères
– Christine Lagarde, ministre de l’économie
– Hervé Morin, ministre de la défense
– Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur
– Roselyne Bachelot, ministre de la santé
– Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat chargé de l’économie numérique
– Eric Besson, ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire
– Dominique Bussereau, secrétaire d’Etat aux transports
– Fadela Amara, secrétaire d’Etat à la politique de la ville
– Martin Hirsch, Haut-commissaire aux solidarités actives et à la jeunesse
– Eric Woerth, ministre du budget
– Patrick Devedjan, ministre chargé de la mise en œuvre du plan de relance économique
– Nadine Morano, chargée de la famille et de la solidarité
– Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat chargé de l’emploi
– Christian Blanc, chargé du développement de la région capitale
– Anne-Marie Idrac, chargée du commerce extérieur
– Alain Joyandet, secrétaire d’Etat à la coopération et la francophonie
– Hervé Novelli, secrétaire d’Etat au commerce
– Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l’écologie auprès du ministre.
– Alain Marleix, secrétaire d’Etat chargé de l’Intérieur et des collectivités territoriales.

Le secrétariat d’Etat aux droits de l’homme a été supprimé.

Références
Dépêches
AFP sur Le Figaro

Articles
RFI :  » Gouvernement : un remaniement très politique « 
Libération :  » La composition du nouveau gouvernement « 
Le Figaro :  » Remaniement : les surprises de Nicolas Sarkozy  »
Le Figaro :  » Christine Boutin et Bernard Laporte parmi les huit sortants « 
Les Echos.fr :  » Remaniement : des promotions, très peu d’ouverture et une surprise « 
Libération :  » Sarkozy remanie plus que prévu « 
LeJDD.fr :  » Un remaniement de « fermeture » « 

Le Figaro :  » Est-ce le gouvernement Fillon III, IV ou V « 

Un portfolio sur leJDD.fr
Un portfolio sur LeMonde.fr