Archives de Tag: climat

Lundi 7 décembre 2009. Ouverture du sommet de Copenhague sur le climat

Aujourd’hui commence la 15e conférence sur climat sous l’égide des Nations Unies. Elle durera 15 jours.

On attend à Copenhague, la capitale du Danemark, plus de 30 000 personnes, 192 pays et une centaine de chefs d’Etat (dont Barack Obama, lire l’info du jour du 26 novembre 2009, qui viendra finalement en fin de sommet avec les autres chefs d’Etat).

Le but de ce sommet est de donner une suite au protocole de Kyoto, signé en 1997, dédié à la réduction les émissions de gaz à effet de serre. Son bilan est mitigé : l’Europe devrait tenir son objectif de – 8% d’ici 2012 mais ce ne sera pas le cas d’autres pays comme le Canada (+ 26 %) ou la Nouvelle-Zélande (+ 22 %). Les Etats qui n’auront pas respecté leurs engagements seront théoriquement soumis à des sanctions. Il n’avait pas été ratifié par les Etats-Unis et n’impliquait pas les pays émergents (alors que depuis la Chine a dépassé les Etats-Unis en terme d’émetteur de CO2).

A Copenhague, l’objectif est de mettre en œuvre les moyens pour limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici la fin du XXIe siècle, ce qui passe par une division par 2 des émissions planétaires de gaz à effet de serre d’ici 2050. Mais les pays sont divisés par leur approche du problème et leurs engagements.

Références
RFI :  » Sommet de Copenhague : deux semaines pour sauver le climat « 
La Croix :  » Le monde réuni pour enrayer le changement climatique « 
La Croix :  » Les quatre enjeux de Copenhague « 
La Croix :  » Historique des négociations sur le climat « 
Le Figaro :  » Copenhague : état d’urgence pour la planète « 
Le Figaro :  » La position des grands acteurs à Copenhague « 
Les Echos :  » La conférence de Copenhague s’ouvre avec davantage d’espoirs « 
LeJDD.fr :  » Copenhague: Qui veut quoi? « 
Le Monde :  » A Copenhague, douze jours pour changer notre monde « 
BBC :  » Copenhagen summit urged to take climate change action « 
NYTimes :  » As Climate Meeting Starts, a Revival of Skepticism « 

Jeudi 26 novembre 2009. Les Etats-Unis et la Chine se positionnent sur l’après-Kyoto

La Maison blanche a annoncé hier mercredi 25 novembre 2009 que le président américain Barack Obama se rendrait à Copenhague le 9 décembre pour le sommet des Nations unies sur le climat. Il y présentera les objectifs américains : réduire de 17 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 en comparaison des niveaux de 2005, 30 % d’ici 2025, 53 % d’ici 2030 et 83 % d’ici 2050. Cet objectif est identique à celui du « Clean Energy and Security Act « , approuvé par les représentants en juin. En prenant pour référence l’année 1990 et non 2005, il ne correspond qu’à une réduction de 4 % d’ici à 2020 et 22 % à l’horizon 2030.

La Chine a annoncé par ailleurs aujourd’hui qu’elle sera représentée par le premier ministre Wen Jiabao. Il y présentera la volonté de la Chine de baisser son  » intensité carbonique « , c’est-à-dire la quantité de gaz à effet de serre par point de PIB, de 40 % à 45 % d’ici 2020 par rapport à 2005. Une formulation décidée pour ne pas compromettre la croissance économique.

Les autres objectifs annoncés :
Union européenne : 20 % de réduction d’ici à 2020 (par rapport à 1990), voire 30 % en cas d’accord global.
Australie : baisse de 25 % (par rapport à 2000)
Japon : baisse de 25 % (par rapport à 1990)
Brésil : baisse de 36 % à 39 % par rapport aux prévisions de 2020.

Des délégations de 192 pays et plus de 60 chefs d’Etat doivent se rendre à Copenhague. Le sommet se déroulera du 7 au 18 décembre 2009. Il doit donner une suite au protocole de Kyoto sur les gaz à effet de serre, qui prend fin en 2012.

Références
Dépêches
LeMonde.fr avec AFP, Reuters et AP
Les Echos avec AFP
LeFigaro.fr avec AFP
LeMonde.fr avec AFP et Reuters

Articles
BBC :  » Obama vows greenhouse gas emissions cuts « 
Le Monde :  » Climat : les Etats-Unis et la Chine abattent leurs cartes « 
NYTimes :  » U.S. and China to Go to Talks With Emissions Targets « 
WSJ :  » China Unveils Target for Carbon Dioxide Cuts « 

Dimanche 16 décembre. L’accord de Bali

La conférence sur le changement climatique a débouché sur une  » feuille de route  » : un accord sur un processus de négociations qui doit démarrer au plus tard en avril 2008 pour aboutir en 2009, lors d’une conférence à Copenhague. Un traité devra y être adopté pour succéder à celui de Kyoto, qui arrive à terme en 2012. Contrairement à celcui-ci, les Etats-Unis se sont engagés pour le signer.

Faute de consensus, le texte ne donne aucune référence chiffrée – les Européens voulaient préciser la réduction : 25 % à 40 % en 2020 par rapport à 1990 – une valeur retenue par les experts du climat (GIEC) pour limiter le réchauffement à 2°C en 2050. En réaction, les pays en développement ont aussi refusé que soit précisée une échéance les concernant à 2050. Contr

Un accord a par ailleurs été signé jeudi 13 décembre pour faciliter les transferts de technologie vers les pays en développement.

Dépêches
Le Monde.fr avec AFP et Reuters
Le Figaro avec AFP et AP
Le Monde avec AFP et Reuters

Articles
Le Monde :  » La conférence sur le climat s’achève par un pénible accord « 
Le JDD :  » Bali: Un accord à l’arraché « 
Le Figaro :  » Bali : accord à l’arrachée sur le climat «