Archives de Tag: dollar

Mercredi 9 avril 2008. La Chine, premier producteur d’or.

La Chine est devenue en 2007 le premier producteur mondial d’or. Avec une augmentation de sa production de 33 tonnes (pour un total compris entre 260 et 270 tonnes), elle a dépassé l’Afrique du Sud, leader depuis plus d’un siècle, dont la production a chuté de près de 30 % en raison des problèmes récurrents d’alimentation électrique et des grèves de mineurs.

Le cours de l’or est à la hausse. L’once a franchi les 1000 dollars le 13 mars et pourrait atteindre 1100 dollars courant 2008. Début 2008, la valeur record de 1980 à 850 dollars avait déjà été dépassée.

Principales raisons : l’or est une valeur refuge lors des crises banquières, et, d’autre part, la demande d’or en joaillerie est en croissance constante. Les analystes estiment en outre que la valeur de l’or varie à l’inverse de celle du dollar.

Références
Dépêches
AFP
AFP
The Financial Express

Article
Libération :  » L’or n’est plus une référence, mais attire toujours l’argent des marchés « 

Lien
Le cabinet d’études GFMS, auteur du rapport sur l’or en 2008.

Jeudi 28 février 2008. L’euro vaut plus de 1,5 dollar.

L’euro a franchi hier mardi 26 février 2008 la barre symbolique de 1,50 dollar.

Pourquoi ?
C’est en fait plutôt le dollar qui baisse que l’euro qui monte. Première raison, l’augmentation des importations américaines (payées en dollars), et la faiblesse des taux d’intérêt américains (actuellement à 3% contre 4 % en Europe, ce qui rend les investissements en euros plus rentables). Ensuite, de façon générale, l’économie américaine souffre de la  » crise des subprimes  » (lire l’info du jour du 22 janvier 2008) : confiance des ménages au plus bas depuis 17 ans, prix de l’immobilier en net recul, augmentation de l’inflation ; parallèlement l’économie européenne semble résister. Les indicateurs allemands, meilleurs que prévus, ont fini cette semaine par faire monter l’euro au-dessus de 1,5 dollar. Ces éléments font dire aux économistes que le lien entre l’économie américaine et européenne s’est distendu.

Quelles conséquences ?
De façon générale, les exportations européennes sont pénalisées (plus chères) mais les matières premières (payées en dollars) reviennent moins cher dans la zone euro.
La faiblesse du dollar contribue par ailleurs a faire monter le prix du pétrole, dont le baril a dépassé les 100 dollars cette semaine sur les bourses de New York et de Londres. (Les autres facteurs de la montée du baril sont la hausse de la demande, les troubles dans les pays producteurs (Irak, Nigeria), les tensions avec les pays exportateurs (Iran, Venezuela) et la spéculation.

A son introduction en janvier 1999, l’euro valait 1,16 dollar. Il est descendu à son plus bas niveau le 26 octobre 2000 à 0,82 dollar.

Références
Dépêches
AFP
LeMonde.fr avec AFP et Reuters
AFP

Articles
Le Monde :  » La crise aux Etats-Unis fait flamber l’euro « 
20 minutes :  » La baisse du dollar fait mal à la zone euro «