Archives de Tag: Madoff

Mardi 30 juin 2009. Bernard Madoff condamné à 150 ans de prison

Bernard Madoff, 71 ans, a été condamné hier lundi 29 juin 2009 à 150 ans de prison par Denny Chin, un juge fédéral d’un tribunal de New-York, pour la plus grosse fraude de l’histoire (lire l’info du jour du 15 décembre 2008) : son montant serait compris entre 50 et 65 milliards de dollars, ce qui correspond à la somme qu’auraient pu rapporter les 13 milliards de dollars qui ont été confiés au financier.

La peine de 150 ans avait été demandée par le procureur tandis que l’avocat de Bernard Madoff demandait au maximum 12 ans (arguant que l’espérance de vie de Bernard Madoff était de 13 ans). La peine est élevée sans constituer un record : Sholam Weiss avait été condamné à 845 ans de prison en 2000 pour une arnaque à l’assurance de 450 millions de dollars. .

L’accusé a demandé pardon aux victimes. A ce jour, 1 341 détenteurs de comptes ont été identifiés, parmi lesquels des petits épargnants, des vedettes du show-buisness, ou encore des œuvres caritatives. Les plus touchés seraient les établissements financiers spécialisés dans la gestion des grandes fortunes ainsi que des fonds spéculatifs. A lui seul, le fonds américain Fairfield Greenwich a perdu plus de 7 milliards

Bernard Madoff a avoué n’avoir investi aucun des fonds qui lui ont été confiés. Il a plaidé coupable pour les onze chefs d’accusation (dont la fraude, le vol, le blanchiment, le parjure). Cette attitude lui a permis d’éviter un procès aux assises devant des jurés ainsi qu’une enquête sur ses proches (dont ses deux fils et son frère qui ont travaillé pour lui).

David Friehling, un comptable, est la seule autre personne à être inculpée dans cette affaire. Les mécanismes de l’escroquerie et les complices restent pour le moment inconnus.

Les clients de Bernard Madoff ont perçu pour l’heure 1,2 milliard de dollars de dédommagements.

Références
Dépêches
AFP sur La Croix

Articles
Le Monde :  » Malgré la sentence, le mystère « Madoff » persiste « 
La Croix :  » Denny Chin, le juge qui a condamné Bernard Madoff à cent cinquante ans de prison « 
Le Figaro :  » Madoff condamné, 
le mystère reste entier « 
Libération :  » Les victimes de Bernard Madoff à la recherche des milliards perdus « 
NYTimes :  » Madoff Is Sentenced to 150 Years for Ponzi Scheme « 
WSJ :  » ‘Evil’ Madoff Gets 150 Years in Epic Fraud « 
RFI :  » 150 ans de prison pour Bernard Madoff « 
Les Echos :  » Bernard Madoff est condamné à la peine maximale d’emprisonnement à vie « 

Lundi 15 décembre 2008. Madoff : la plus grosse fraude financière de l’histoire

Bernard Madoff, ancien président du Nasdaq, a avoué être à l’origine d’une fraude chiffrée à quelque 50 milliards de dollars. Un montant sans précédent. L’homme s’est rendu à la justice et risque une peine maximale de 20 ans de prison ainsi qu’une amende de 5 millions de dollars. Il a été remis en liberté contre une caution de 10 millions de dollars.

Bernard Madoff a créé une société d’investissements baptisée Madoff Investment Securities, selon un  » montage Ponzi « , du nom du premier homme à l’avoir mis en place dans les années 1920, Charles Ponzi. Il s’agit d’une arnaque dans laquelle on promet des hauts rendements (plus de 10 % ici) qui sont en fait rémunérés par les fonds apportés par des nouveaux souscripteurs. L’effondrement de la société est une conséquence de la crise financière : de nombreux fonds spéculatifs ont cherché à récupérer leurs mises, mises que la société ne possédait plus.

L’arnaque durait depuis une vingtaine d’années. Les victimes sont des clients de banques dont les fonds ont été investis par des fonds spéculatifs et des banques qui ont elles-mêmes investi dans ces fonds. Les banques du monde entier sont touchées par l’affaire, et en premier lieu l’Espagnole Santander (3,1 milliards de dollars) et la Britannique HSBC (1 milliard de dollars).

L’entreprise a fait l’objet de plusieurs enquêtes, en 1992, 2005 et 2007, par l’autorité américaine de régulation des marchés (la SEC, US Securities and Exchange Commission) mais celles-ci n’ont jamais abouti. Bernard Madoff était très respecté dans le milieu de la finance, et mettait en avant le caractère  » éthique  » de ses investissements.

Références
Dépêches
AFP (sur LePoint.fr) : 3 questions sur l’affaire Madoff
LeMonde.fr avec AFP et Reuters
20Minutes avec AFP : Affaire Madoff: qui a perdu quoi

Articles
La Croix :  » L’escroquerie géante de Bernard Madoff « 
Le Figaro :  » L’incroyable escroquerie
d’un ex-dirigeant du Nasdaq « 
Le Figaro :  » Bernard Madoff : l’escroc mondain « 
Challenges :  » Comment l’affaire Madoff est arrivée « 
Le Monde :  » Bernard Madoff, l’homme aux investissements « de haute éthique » « 
Rue89 :  » Affaire Madoff : pourquoi l’arnaque aurait pu être évitée « 
Le Monde :  » Fraude Madoff : un scandale financier à 50 milliards de dollars « 
Le Journal des finances :  » Le coût financier et moral de l’affaire Madoff « 
IHT :  » From Paris to Tokyo, more Madoff victims emerge « 
IHT :  » Factbox: Who was exposed to Madoff? «