Archives de Tag: nucléaire

Mardi 26 mai 2006. Nouvel essai nucléaire en Corée du Nord

La Corée du Nord a effectué un essai nucléaire sous-terrain, d’une puissance estimée entre 10 et 20 kilotonnes (soit l’équivalent de la bombe lâchée sur Hiroshima en 1945), et trois tirs d’essais de missiles à courte portée (160 kilomètres), hier lundi 25 mai 2009. Deux autres missiles auraient été lancés aujourd’hui. Ces essais font suite au premier tir de missile balistique et au premier essai nucléaire nord-coréen (considéré comme raté étant donné sa petite puissance), menés en octobre 2006, ainsi qu’au tir de missile à capacité nucléaire conduit en avril 2009 (lire l’info du jour du 26 mars 2009). L’essai nucléaire aurait été quatre à dix fois plus puissant que celui de 2006.

La Corée du Nord s’est justifiée par l’attitude  » hostile  » des Etats-Unis depuis le début de la présidence de Barack Obama.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné l’essai nucléaire. La Corée du Sud a annoncé qu’elle allait passer du stade d’observateur à celui de membre à part entière de l’Initiative de sécurité contre la prolifération (PSI) – un geste que la Corée du Nord avait dit qu’elle prendrait comme une déclaration de guerre.

La Corée du Nord s’est retirée du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) en janvier 2003. Depuis 2006, on la considère comme un Etat nucléaire (elle posséderait maintenant entre 5 et 10 armes nucléaires), au même titre qu’Israël (100 à 200 armes), l’Inde (50 à 100 armes) et le Pakistan (60 armes). Conclu en 1968 et entré en vigueur en 1970, le TNP reconnaît à cinq pays le statut d’Etat doté de l’arme nucléaire (la Russie avec 14 000 armes, les Etats-Unis avec 10 500 armes, la France avec 320 armes, le Royaume-Uni avec 200 armes et la Chine avec entre 180 et 240 armes) et engage les autres à ne pas l’obtenir. Son objectif est d’aboutir à un désarmement nucléaire général et à garantir l’accès au nucléaire civil.

Mise à jour du 27 mai 2009

Un sixième tir de missile a été effectué aujourd’hui.

Références
Dépêches
AFP sur LaCroix.fr
LeMonde.fr avec AFP et Reuters
RFI avec AFP et Reuters

Articles
Le Monde :  » Corentin Brustlein : « Une nouvelle résolution accompagnée de sanctions n’est pas à exclure » « 
La Croix :  » L’essai nucléaire nord-coréen provoque le monde « 
La Croix :  » Un essai « quatre fois plus puissant » que celui de 2006 « 
Le Figaro :  » Réprobation unanime après le coup de force de Pyongyang « 
LeJDD.fr :  » Pyongyang continue de menacer « 
NYT :  » Tested Early by North Korea, Obama Has Few Options « 
NYT :  » Test Delivers a Message for Domestic Consumption « 
WSJ :  » Korean Blast Draws Outrage « 
WSJ :  » North Korea Advertises Its Nukes « 
BBC :  » North Korea ‘fires more missiles’ « 

Document
Résumé des traités de non-prolifération sur le site de La Croix

Lundi 26 novembre 2007. Nicolas Sarkozy en Chine.

Le président français Nicolas Sarkozy est en Chine, accompagné de sept ministres ou secrétaires d’Etat, de plusieurs patrons de grandes entreprises françaises, de sa mère et de l’un de ses fils. Rama Yade, secrétaire d’Etat aux droits de l’homme, ne fait pas partie du voyage.

Il a rencontré le président chinois Hu Jintao.

Si tous les sujets sont officiellement abordés, le déplacement est surtout à vocation économique. Plusieurs contrats importants ont été signés entre la France et la Chine.

Les sociétés françaises réalisent en Chine environ 5 % de leur chiffre d’affaires mondial.
D’après les statistiques sur les investissement directs en Chine, la France ne vient qu’au 10e rang mondial et au 3e rang européen. Ces investissements cumulés se seraient montés fin 2005 à 2,7 milliards d’euros selon la Banque de France et à 6,8 milliards de dollars selon les statistiques chinoises. Des statistiques qui ne prennent pas en compte les capitaux transitant par un autre pays.
Il y aurait 850 entreprises françaises en Chine. Elles emploieraient près de 250 000 personnes. Le chiffre d’affaires cumulé : 20 milliards d’euros en 2006. Leur répartition : 50 % dans l’industrie, 40 % dans les services, 10 % dans l’agro-alimentaire.
En 2006, les exportations de la France vers la Chine n’ont par ailleurs pas dépassé les 8 milliards d’euros.

Les deux plus gros contrats signés aujourd’hui (les plus gros jamais signés entre la France et la Chine) :

Le nucléaire
La présidente d’Areva, Anne Lauvergeon, a signé la vente de deux réacteurs nucléaires EPR au premier groupe nucléaire chinois (la China Guangdong Nuclear Power Corporation ou CGNPC). Elle s’accompagne d’un accord sur la fourniture et l’enrichissement de l’uranium pour une durée de 20 ans. Montant : plus de 8 milliards d’euros, juste pour les deux réacteurs. Mise en service prévue : 2014.

L’aviation
Airbus a signé une commande de 110 A320 et 50 A330. Pas de A380. Montant : 12 milliards d’euros.

Référénces
Articles
La Croix :  » Le nucléaire français s’enracine en Chine « 
Le Figaro :  » 20 milliards de contrats déjà signés en Chine « 
Le Monde :  » La France a signé une série de contrats avec la Chine pour près de 20 milliards d’euros « 
Le Monde pour Matin Plus :  » Les implantations françaises s’accélèrent en Chine « 
Libération :  » La visite en Chine du VRP Sarkozy «